Dispositif des Vigilances

Ce que sont les Vigilances dans un établissement de santé Les vigilances sanitaires ont pour objet la surveillance des événements indésirables ou des accidents liés à l'utilisation des produits de santé, par un processus continu de recueil, d'enregistrement, d'identification, de traitement, d'évaluation et d'investigation. Ces vigilances sont regroupées au sein de la cellule Qualité et de Gestion des risques. Pharmacovigilance

Activités

La Pharmacovigilance a pour principale mission la surveillance du risque d'effet indésirable résultant de l'utilisation des médicaments et produits à usage humain. L'évaluation de la sécurité des médicaments après commercialisation est une nécessité de Santé Publique. En effet, seuls les effets indésirables les plus fréquents sont détectés lors des essais préalables à la mise sur le marché. La déclaration des effets indésirables permet d'identifier de nouveaux risques qui peuvent conduire à des mises en gardes, des limitations d'utilisation voire même au retrait du produit.

Responsable de la pharmacovigilance

  • Docteur Jean STORCK: Pharmacien,
Infectiovigilance

Activités

La lutte contre l'infection acquise à l'hôpital et la prévention des risques infectieux sont des objectifs définis dans la politique de santé nationale par le Comité Technique des Infections Nosocomiales et Infections Liées aux Soins (CTINILS). Les établissements de santé sont chargés de mettre en place les Comités de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) conformément au décret 99-1034 du 6 décembre 1999. L'objectif est d'identifier les risques infectieux et de les prévenir en mettant en place des mesures préventives avec l'ensemble des personnels. Les utilisateurs de dispositifs médicaux doivent veiller à la stérilisation et à la décontamination des dispositifs qu'ils utilisent (décret n 95-100 du 6 septembre 1995) pour supprimer les risques infectieux liés aux dispositifs médicaux. Le décret n 2001-671 du 26 juillet 2001 rend obligatoire le signalement des infections nosocomiales ayant un caractère rare ou particulier par rapport aux données épidémiologiques locales, régionales ou nationales.

Responsable de l'infectiovigilance

  • Docteur Carole MARCHANT: Biologiste
Toxicovigilance

Activités

La toxicovigilance est un système de surveillance des effets toxiques pour l'homme d'un produit, d'une substance ou d'une pollution aux fins de mener des actions d'alerte, de prévention, de formation et d'information. Elle comporte le signalement par les professionnels de santé de toute information relative aux cas d'intoxications aigus ou chroniques et aux effets toxiques potentiels ou avérés résultant de produits ou de substances naturels ou de synthèse non concernes par le dispositif de pharmacovigilance ou de situations de pollution.

Responsable de la toxicovigilance

  • Docteur Jean STORCK: Pharmacien,
Réactovigilance

Activités

La Réactovigilance a pour principale mission la prévention des incidents liés à l'utilisation des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) comprenant :
  • Signalement et enregistrement des incidents ou risques d'incidents liés à l'utilisation des DMDIV.
  • Gestion des alertes sanitaires (retraits de produits, interdiction d'utilisation...) concernant les DMDIV, mise en uvre des mesures préventives et/ou correctives appropriées.
Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) :
  • Les réactifs et automates utilisés pour la réalisation des analyses de biologie,
  • Les recipients pour échantillons biologiques
  • Les bandelettes réactives (tests urinaires, tests de grossesse)
  • Les lecteurs de glycémie

Responsable de la réactovigilance

Docteur Carole MARCHANT: Biologiste Matériovigilance

Activités

La Matériovigilance a pour principale mission la prévention des incidents liés à l'utilisation des dispositifs médicaux (DM) comprenant:
  • Signalement et enregistrement des incidents ou risques d'incidents liés à l'utilisation des DM.
  • Gestion des alertes sanitaires (retraits de produits, interdiction d'utilisation...) concernant les DM, mise en uvre des mesures préventives et/ou correctives appropriées.
  • Formation et l'information des professionnels concernant la sécurité d'utilisation des DM.
Les dispositifs médicaux (DM) comprennent notamment :
  • Les consommables à usage unique ou réutilisables (cathéters, sondes, seringues, aiguilles, instruments chirurgicaux...)
  • Les implants passifs ou actifs (prothèses, pacemakers...)
  • Les équipements biomédicaux (pousse seringues, respirateurs, moniteurs, scanner, IRM...)

Responsable de la matériovigilance

  • Docteur Jean STORCK: Pharmacien,

Schéma de fonctionnement de la matériovigilance et de la réactovigilance

Schéma de fonctionnement de la matériovigilance et de la réactovigilance