Ecoute des usagers

  • La Mise en place d’une Écoute Patients s’inscrit dans la démarche qualité du CHMS. Elle doit nous permettre d’identifier nos points forts comme nos points faibles et de définir des axes d’amélioration. Le patient est acteur de sa prise en charge à l’hôpital : identifier ses besoins et ses attentes c’est donner du sens aux efforts d’amélioration de la qualité des soins et des prestations de l’établissement. Pour mettre en œuvre ce dispositif d’écoute Patients, le CHMS s’est doté d’outils comme les questionnaires de sortie et les enquêtes de satisfaction. Les résultats de ces investigations sont complétés par les analyses et recommandations de la CRUQPC (Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la prise en charge).
  • La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé a donné la possibilité pour les patients ou leurs ayants droits d’accéder directement aux informations contenues dans le dossier médical.
    Le dossier médical peut être consulté sur place au CHMS à titre gratuit ou peut être adressé par voie postale moyennant le paiement des copies. En effet, l’original du dossier médical doit obligatoirement être conservé par le CHMS dans des délais définis par la réglementation sur la conservation des archives hospitalières.

    Un système de gestion des réclamations et des plaintes est également institué à partir des plaintes orales ou courriers destinés au Directeur. Chaque plainte ou réclamation fait l’objet d’un accusé de réception et d’une enquête auprès du service concerné. Une réponse est ensuite envoyée par courrier en donnant la possibilité de saisir le médiateur médecin ou non médecin, sauf saisine directe par le Directeur général. Toutes ces plaintes et réclamations sont mises à la disposition de la Commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge. L’objectif est d’utiliser ces plaintes et réclamations pour améliorer la prise en charge des usagers au CHMS.